Les dossiers

Les Français sont-il exemptés de visa pour le Cap-Vert ?

By 15 décembre 2020No Comments

Le visa est le document grâce auquel vous pourrez rentrer légalement dans un pays. Voyager dans des pays du même espace géographique que le nôtre nous dispense de son utilisation. Cependant, voyager dans différentes zones géographiques implique la présentation de visa pour les vérifications d’identités. Bien que, pour des raisons spécifiques, certains pays font fi de ce document pour les ressortissants de quelques pays ciblés. C’est le cas des Français pour ce qui est du Cap-Vert.

Les Français sont-ils obligés de présenter un visa pour se rendre au Cap-Vert ?

Pour toute réponse : non. Les Français sont exemptés de ce document pour le Cap-Vert. Cette disposition est rendue publique depuis le 1er janvier 2019. À partir de ce moment, tous les ressortissants Français peuvent se rendre au Cap-Vert sans avoir à présenter un visa. Cependant, cette mesure ne concerne pas uniquement les citoyens français. Elle concerne également tous les citoyens Européens et les habitants des petits États de Monaco et d’Andorre. Plus de soixante pays sont concernés.

Toutefois, il faut noter que la durée maximale de séjour autorisée sans visa par les autorités cap-verdiennes est de 30 jours. Pour des séjours plus longs que ça, vous aurez forcément besoin de vous faire établir un visa.

Pourquoi cette exemption ?

La nouvelle de cette mesure a été annoncée par le ministre de l’Intérieur Fernando Elisio Freire de Andrade. Il explique cela comme une volonté du gouvernement cap verdien de rendre compétitif son secteur du tourisme. À partir des déclarations du ministre, on peut donc retenir que cette mesure ne concerne que les citoyens qui s’y rendent pour du tourisme pour une durée de 30 jours au plus. Comment ça marche alors ?

Pour avoir le titre de séjour il faut effectuer un pré-enregistrement en ligne et ce, 5 jours avant le début du voyage. Pendant le processus, vous donnez les informations nécessaires pour l’établissement de votre titre de séjours. Il s’agit entre autres du numéro de votre vol, le numéro de votre passeport, la date et lieu de votre séjour.